Comment avoir du charisme et captiver les foules

homme charme

Il est certain que si vous vous trouvez sur cette page, la notion de charisme est quelque chose qui au moins vous intéresse ou au plus… vous obsède carrément! Dans cet article vous verrez c’est qu’est réellement le charisme et comment le développer

 

Nouveau ​votre heure de coaching​ offerte !

  • Comment créer le pitch parfait
  • Mise en application facile et immédiate
  • 6 ans d'expérience condensé en une formation

CLIQUER ICI POUR RESERVER


Mais au fait de quoi parle-t-on exactement ?

magnetisme

 

Le charisme…, un beau mot n’est ce pas ? Qui n’a jamais rêvé de magnétiser les foules, ou d’hypnotiser ces dames ou ces messieurs (personne n’a dit que le charisme était le propre des mecs) mais justement, le charisme, qu’est-ce que c’est en faite ?

 

Le charisme c’est tout simplement une autorité naturelle qui se dégage d’un individu. Cette autorité incite naturellement au respect et jusqu’à certains certains points, l’admiration de cette personne. C’est cette dernière forme donne réellement un sentiment de pouvoir sur autrui et c’est de cela dont on parle quand on évoque les termes magnétismes, attraction etc.

 

Les « stars » sont souvent un très bon exemple. Non seulement il est facile de voir en direct ce qu’est le charisme, mais en plus vous constaterez qu’il existe en réalité différents types de personnalités mais tout aussi charismatique.

 

Par exemple, Coluche était charismatique et bien qu’évoluant dans un tout autre registre, Martin Luther King l’était également. Ces deux personnes ont assurément un pouvoir sur les foules. Pour autant ont ils le même degré d’humour, la même personnalité… ça j’en suis pas certain…

 

 

Entre inné et acquis

La question indirecte est donc de savoir si le charisme est quelque chose d’inné. En gros, ça reviens à penser « on l’a ou on l’a pas » ou bien le charisme est il quelque chose que l’on peut acquérir avec l’expérience, le temps ? Et bien ‘ai une bonne nouvelle pour vous, je reste foncièrement convaincu moi et les centaines d’études scientifiques sur ce sujet, que le charisme est une compétence que l’on peut acquérir par l’expérience

 

 

Ai-je besoin de développer mon charisme ?

Pour répondre à cette question voici une série d’affirmations et si vous vous retrouver dans l’une ou plusieurs d’entre elles alors il est peut-être question pour vous d’augmenter votre charisme :

 

  • J’ai le sentiment que les gens ne m’écoute pas vraiment quand je participe à une conversation
  • J’ai du mal à me remémorer le nom de personne même si c’est juste après les avoir rencontré
  • J’ai beaucoup de mal à prendre des décisions et j’ai des doutes sur moi-même
  • Je me sens souvent sur la défensive avec autrui
  • J’ai du mal à convaincre les autres

 

Si vous vous retrouvez dans l’une de ces affirmations alors ne cherchez plus. Un petit coup de boost vous sera peut-être nécessaire en matière de charisme. Remonter vous les manches et suivez les conseils qui vont suivre.

 

On peut distinguer différents niveaux de charisme :

 

  • La personne sans charisme, c’est Monsieur, Madame tout le monde on le remarque pas et il disparaît de le surface du globe en dehors de ses horaires de travailler

 

  • Le deuxième niveau de personne charismatique c’est le leader. Celui qui saura motiver convaincre susciter l’admiration. Lui on le remarque, il « occupe » l’espace et parfois même l’esprit, des gens. On compte sur lui parfois même inconsciemment, on lui fait facilement confiance. Ce niveau vous pouvez l’atteindre sans problème

 

  • Le dernier niveau, est celui du charisme extrême qui est le propre des personnes mondialement connues comme par exemple Michael Jackson, Gandhi, les Beatles, etc… Je vous rassure dans le cadre de votre activité d’entrepreneur il n’est pas extrêmement nécessaire que vous ayez atteint ce niveau de charisme ultime. Pour autant, vous situez entre les deux sera déjà une très bonne chose

 

 

Les 3 premières secondes

3 premières secondes

Un des éléments qui participera au développement de votre charisme est celui de la première impression. Une expérience au sein de plusieurs entreprises a prouvé que la première impression notamment celle qu’un recruteur avait au moment de la rencontre d’un potentiel collaborateur (autrement dit son intime conviction) joue dans le cadre de son évolution professionnelle.

 

Le cas de l’entretien d’embauche est très parlant à ce sujet. Je suis conscients que je m’adresse ici à des futurs d’entrepreneur, ou des entrepreneurs de longue date mais je trouve que l’entretien d’embauche est un exemple intéressant.

 

On peut le rapprocher à la vente de prestations ou encore la rencontre d’un client en vu de négociation etc. Toutes ces situations de vie répondent aussi à cette règle de la première impression, plus connu également comme la règle des 3 premières secondes

 

Un des leviers pour augmenter votre charisme sera donc de passer maitre dans ‘art de faire une bonne impressionen moins de 3 secondes. Avec de la pratique et de bonnes habitudes vous le ferez sans réfléchir. Pour cela un rappel de quelques règles simple s’impose :

 

  • Gérer bien vos nuits pour dégager un max d’énergie et de présence
  • Le brossage des dents est plus que recommandé histoire de laisser un bon souvenir à votre interlocuteur…. et éviter la salade verte entre les dents
  • Une tenue vestimentaire maîtrisé, adapté à la situation (oui un smoking c’est classe mais a une soiré entre pote, c’est peut etre un peu to much non?)
  • Une petite douche c’est jamais de trop
  • On gère la transpiration sous les bras
  • Avec ça vous avez le kit de survie de votre niveau de charisme

 

 

Après la première impression

En réalité, quand on cherche à augmenter son charisme on cherche surtout à augmenter l’ascendant que l’on a sur autrui. Généralement on pense qu’il s’agit d’appliquer des techniques de communication et autres mais en réalité cela demande beaucoup plus un investissement personnel qu’autre chose.

 

Il faut travailler sur soi en priorité pour développer au fil du temps le charisme qui est en vous. Il s’agit beaucoup plus d’un processus d’évolution que de simples règles à appliquer. D’ailleurs si c’était le cas, tout le monde le ferait (ou presque) et on serait tous des Sean Connery en puissance, mais la réalité c’est que c’est loin d’être le cas.

 

Le coté obscur du charisme…

Autre élément qui constitue le charisme c’est l’art de convaincre. Votre capacité à convaincre augmentera sensiblement votre niveau de charisme. On peut convaincre par différents procédés :

 

  • Le langage
  • La voix
  • Le physique

 

Généralement on pense qu’un individu doté d’une grande force de persuasion est un être ayant une personnalité forte qui sait affirmer son opinion et impose son point de vue parfois de manière brutal. Mais attention considérer ces qualités comme de la persuasion est une erreur.

mauvais charisme

En réalité la persuasion est d’un tout autre niveau, la persuasion relève plus de la pédagogie, non de la force brute. Les individus qui possèdent un réel charisme n’ont pas besoin « d’imposer » mais inspire les autres à « faire ». Ce pouvoir permet de faire avancer les gens vers la solution qu’il préconise étape par étape.

 

Il n’est pas question de force ou de violence bien au contraire, le véritable charismatique fera même apprécier le processus d’évolution et ralliera de manière volontaire à son point de vue les personnes qui le suive.

 

Une personne charismatique sait utiliser à son avantage un discours vivant et plaisant agrémenté d’anecdotes et de métaphores mais pas seulement. Une véritable personne charismatique sait également utiliser des symboles ou des connotations, des images, des mots qui ont une portée universelle.

 

En réalité vous l’aurez compris il y a deux charismes : le bon charisme et le mauvais charisme.

 

  • Le bon charisme :  c’est celui qui va vous permettre de faire le bien autour de vous. Comme je l’ai cité précédemment, en faisant évoluer les choses et avec une manière adéquate.

 

  • Le mauvais charisme : c’est celui qui va également faire évoluer les choses mais vraisemblablement avec des méthodes plus discutables. Pour vous illustrer cela l’histoire avec un grand H est un excellent réservoir de personnes au mauvais charisme

 

Bon charisme

 

Les personnes qui utilisent le « mauvais charisme » deviennent très souvent des meneurs dangereux. Pour vous donner un ordre d’idée on peut les retrouver souvent dans des cultes religieux ou encore dans des organisations criminelles. Je suppose que vous ne souhaitez pas finir dans ce genre d’organisation ? Donc le mauvais charisme on oublie d’accord ? Pas de violence inutile !

 

L’élément magique

Cette distinction entre bon charisme et mauvais charisme fait donc appel à une troisième notion lié qui est l’éthique. Le charisme pour le charisme ça ne suffit pas. Il faut également avoir du caractère et choisir d’utiliser son charisme de façon éthique. En résumé un bon charisme c’est être :

 

  • Au service des autres
  • Donner des responsabilités aux autres
  • Savoir déléguer
  • Ouvrir la communication
  • Suivre son cœur
  • S’intéresser sincèrement à autrui

 

 

Le mauvais charisme aurait plutôt c’est caractéristiques là :

  • être manipulateur
  • forcer les autres à obéir
  • fermer toute communication
  • satisfaire sa soif de pouvoir et ne penser qu’à soi

 

 

Petite précisions du coup, au final le charisme est comme une arme en plus dans vos compétences de chef d’entreprise. Faites attention ! Le charisme est en lui-même ni bon, ni mauvais ce qui importe avant tout c’est l’usage que vous en ferez jeune padawan

 

Communiquez, communiquez et…communiquez encore !

Le charisme se fonde de manière plus générale sur le jugement que nous portons sur autrui, j’en ai parlé un peu plus tôt. Ce jugement s’effectue parfois de manière très rapide (cf 3 secondes).

 

Mais le jugement d’autrui n’est là que pour une partie seulement de ce qui compose le charisme. Il en existe beaucoup d’autres, beaucoup moins visibles qui font appel notamment à votre capacité à échanger avec les autres

 

Et oui ! Même les fans de technique, les hyper spécialistes, les experts et autres ont besoin tôt ou tard de communiquer avec autrui. Dès lors qu’ils n’ont pas cette capacité à minima, on ne pourra pas les reconnaître comme des personnes intéressantes et encore moins charismatiques.

 

Pour la plupart d’entre nous, les interactions entre personnes sont relativement simples et font partie des choses courantes. Peu importe notre rôle social (employé, ami, mari, etc..) il est facile de communiquer.

 

D’ailleurs avec la présence des nouvelles technologies cette facilité s’est accrue à un point tel que l’on pourrait même penser que les rencontres physiques réel ne sont plus aussi importantes mais c’est un leurre !

 

En réalité, les nouveaux modes de communication donnent de plus en plus de valeur aux relations entre les personnes (effet rareté) et rendent encore plus critiques les moments que nous leur consacrons.

 

Cela veut dire que lorsque votre message est bien passé, les gens vous écoutent avec encore plus d’attention. Vous pouvez plus facilement rallier les gens à votre avis et ces derniers répondront à vos demandes plus facilement.

 

Ce niveau d’impact exigent donc 3 qualités inséparables qui peuvent être définie comme l’origine même du charisme :

 

  • Connaître ses objectifs, c’est-à-dire ce que l’on veut accomplir
  • Se connaître soi-même et le rester c’est-à-dire être authentique avec ses propres traits de caractère
  • Savoir faire preuve de magnétisme. Le magnétisme c’est être capable de créer une véritable alchimie relationnel

 

Ces trois qualités sont inséparables. Elles s’influencent mutuellement et elles sont indispensables pour celui ou celle qui souhaite augmenter son charisme. C’est dans ce cadre-là qu’en tant qu’entrepreneur l’augmentation de votre charisme et un but tout à fait louable car dès lors que votre charisme augmentera vous ne cesserez d’en récolter les bénéfices au quotidien.

 

Vous faciliterez la prospérité de votre activité. Cette dernière dépendant un moment ou un autre d’une intervention humaine votre charisme jouera sans nul doute dans la qualité de cette intervention travailler sur ces points trois derniers points sans relâche, grâce aux diverses outils qui sont maintenant disponibles sur Internet ou à travers ce blog et augmenter de manière conséquente votre charisme. Vous m’en direz les bénéfices

 

 

A l’action !

Une des pistes que je peux vous proposer pour augmenter votre charisme est d’augmenter le nombre d’interactions que vous avez avec autrui et d’essayer de les améliorer, de les rendre plus agréables, plus fluides.

 

Pratiquer le plus souvent possible et emmagasiner un maximum d’expérience car rien est instantanée dans l’amélioration du charisme et de soit en général. Il faut nécessairement de la patience et consacrer du temps.

 

Les individus dotés d’un fort charisme choisissent leur degré de participation à une interaction. Apprenez à doser, préparez vos rencontres, exprimez vous avec passion, utiliser des formules percutantes, regarder les gens dans les yeux, jouer des silences.

 

Faites très attention à votre apparence une apparence maîtrisée sera du meilleur effet dans votre relation avec les autres. Bannissez l’hésitation prenez vos décisions ne tergiverser pas et assumer les. Le charisme renvoie à une notion de commandement de leadership et ce dernier ne permet pas la faiblesse où le bégaiement comportementale.

 

Soigner votre réputation une réputation met énormément de temps à se construire et peu malheureusement se défaire en une fraction de seconde. Confirmer par vos actes au quotidien l’image positif que vous souhaitez renvoyer de vous. Ne basculé pas pour autant dans la dépendance au regard d’autrui attention, à vous de trouver un juste équilibre

 

Dernier élément, et peut-être le plus important : développer votre expertise. Votre expertise sera reconnu des autres et votre compétence vous rassurera elle-même. Elle vous rassurera également par défaut vis-à-vis de vous-même mais aussi vis-à-vis des relations que vous aurez avec les autres.

 

Après tout, ne dit on pas que généralement l’autorité débute par celle de la compétence ?

 

Bon business, JL