Comment avoir confiance en soi

foi en soi

Petite question pour vous, vous est il déjà arrivé de vous sentir comme déconnecté de votre vie, de vivre une vie que vous n’avez pas choisie ? d’idéaliser le passé ou de vous plaindre du présent ? Pensez vous que vous êtes à votre au niveau optimale de performance, de productivité, de bonheur ? craignez-vous l’avenir ?

 

Nouveau ​votre heure de coaching​ offerte !

  • Comment créer le pitch parfait
  • Mise en application facile et immédiate
  • 6 ans d'expérience condensé en une formation

CLIQUER ICI POUR RESERVER


Si vous vous posez ce genre de questions alors il serait peut-être bien de faire un état des lieux de votre confiance en vous.

La confiance en soi état des lieux

La confiance en soi est une aptitude vitale pour un entrepreneur mais également dans la vie d’un être humain en général. La confiance en soi vous permettra d’accomplir vos buts et rester maître de votre destiné, littéralement rester maître de votre vie. Faire ce que l’on fait selon la volonté du conformisme social du moment ou de l’environnement n’exige pas autant de confiance en soi que la décision de suivre sa propre voie, sa propre définition de la réussite.

C’est cet écart entre ce que vous savez intérieurement être pour vous la définition de la réussite et votre capacité à suivre cette définition au quotidien qui fait votre bonheur ou votre malheur. Plus vous vous éloignez de cette définition plus les risques de déceptions, de frustration et autres seront important.

D’après une étude de l’Association française de sociologie, 3 personnes sur 5 se disent insatisfaite au travail ces mêmes personnes reconnaissent également ne pas se sentir assez reconnu, suffisamment rémunéré ou libre de leur choix professionnel.

La confiance en soi est une clé qui permet de saisir des occasions favorables aux personnes qui la maîtrise ( et j’espère que vous en faite ou ferez parti très prochainement). Prenez seulement conscience des dommages que porte à l’entreprise un employé ou un chef d’entreprise qui manque de confiance en lui. Par exemple imaginez l’impact qu’aurait un manque de confiance dans vos capacité de vente où votre service client. Ce manque de confiance ne ferait qu’augmenter les conflits et les ventes ratées.

La confiance en soi une compétence rare

confiance et compétences

Soyez rassuré, lorsque vous regardez autour de vous en réalité il existe très peu de personnes qui affiche une réelle confiance. J’affirme cela tout simplement parce que très peu de gens se définissent comme étant réellement heureux et parfaitement épanoui. Les personnes qui vous affirmerons avoir réussie leur vie seront d’autant plus rare.

Si vous en doutez faite le test, interrogé votre entourage, vos proches demandez leur s’il se sentent parfaitement épanoui accompli, s’il ne leur manque rien ou s’il souhaiterai obtenir ou améliorer certaines choses de leur vie. Je prends le pari que beaucoup répondront par la positive, moi le premier d’ailleurs.

C’est particulièrement vrai en France où cela est devenu un sport national de se plaindre. Même les pays étrangers voit en le « français » un personnage râleur (et je ne parle même pas des parisiens encore…). Beaucoup de personnes se plaignent en permanence des conditions de vie, de leur président, de la caissière qui n’a pas été polie, de la conjoncture et de tout un tas d’autres choses qui ne font qu’alimenter un sentiment de soumission à une réalité difficile.

Le summum seront les personnes qui vous rabâcherons des expressions du type « il faut faire avec c’est comme ca » ou encore « contente-toi de ce que tu as c’est déjà pas si mal » etc. Ce genre de phrase qui ne fait qu’exprimer que ces personnes ont fait de la résiliation une habitude de vie.

Encore si cela avait des conséquences positives, mais pas du tout bien au contraire. Le fait de baigner en permanence dans ce sentiment d’impuissance général créer du stress, génère de la colère, vous rends plus sensible au déception, et a un tas d’autres éléments qui n’auront qu’un seul but : vous tirer vers le fond.

confiance peur

À terme et c’est bien souvent le cas, ces mêmes personnes sont persuadé que leur vie est « contrôlé » et ils l’ont tellement intégré dans leur esprit qu’il ne leur vient même pas à l’idée de se dire qu’il pourrait peut être changer les choses par eu même du tout au tout, moyennant quelques efforts bien sur (on a rien sans rien). C’est plus ou moins le stade final de ce que l’on appelle en psychologie l’impuissance acquise. En gros ces gens ont appris à être impuissant.

Ils n’ont même pas l’ombre d’une idée qu’ils peuvent développer, créer, entreprendre, innover, conceptualiser… tout ce qui leur tiens réellement à cœur !!! Qu’est ce qui amènent à intégrer un raisonnement aussi destructeur me direz-vous ? Après tout notre entourage n’est pas composé de personnes particulièrement limitée intellectuellement, au contraire je suis d’avis de penser que nous disposons tous du même niveau d’intelligence à quelques éléments près.

Alors qu’est-ce qu’il fait que la plupart de ces personnes ne sont pas capables de se prendre en main entièrement et rejeter cette résignation. La réponse vous la trouverez dans le titre de cet article car oui l’élément qui leur permettrait de changer les choses, de relever les défis nécessaires et d’endurer un processus d’apprentissage, de changement coûteux en temps et en énergie c’est bien la confiance en soi

La confiance en soi

La confiance en soi est la clé de voûte pour tout individu qui prétend vouloir (re)prendre sa vie en main. La confiance en soit est une puissante conscience de soi-même. On peut résumer la confiance en soi comme réelle une connaissance de ses talents, de ses forces et de ses faiblesses dans une ou plusieurs disciplines.

courage

En tant qu’individu, chef d’entreprise ou autre, vous devez chercher à augmenter votre confiance en vous. Comment faire ? La confiance en soi relève de notre système de croyance. Notre système de croyance c’est un ensemble d’idées, d’opinions et autres, sur nous même et les autres, que l’on a généralement intégrés depuis la plus petite enfance. Ces croyances qui sont générés par notre environnement direct et notre propre expérience du monde.

  • Prenons un exemple tout simple. Imaginons un enfant ayant grandi dans un milieu entouré de personnes qui fument. Cet enfant grandira en pensant que tout le monde fume, que fumer est la « norme » en gros que fumer est « normal ». C’est exactement ce qui se passe lorsque vous analysé votre entourage et qu’il s’avère que « tout le monde » ou presque se plaint, il est alors logique normal d’adopter cette attitude.
  • Autre exemple : imaginons un enfant qui aura vécu dans un milieu où on lui aurai répété sans cesse qu’il ne pouvait pas faire ceci ou cela, ce petit enfant finira par se convaincre qu’il ne peut pas faire ceci ou cela simplement parce qu’une personne l’a décrété et rabâché suffisamment de fois. il appliquera cette même logique pour ses capacités et sa propre autocritique en référence à son expérience passé, mais ce qui s’est passé précédemment ne peut il jamais être changé d’après vous ? Moi je ne crois pas et si vous êtes ici je pense que vous savez que l’on peut changer les choses.

Si j’insiste autant sur l’environnement c’est parce qu’il a un rôle primordial dans le développement de la confiance en soi. Cela veut dire que l’un des premiers éléments à contrôler pour pouvoir développer votre confiance en vous sera votre environnement direct. Fuyez coûte que coûte les personnes négatives ou au raisonnement trop souvent négatif. Comme le dit une personne que je respecte beaucoup fuyez ce genre de personnes « car elles auront toujours un problème à toutes les solutions »

L’environnement est donc l’un des éléments clés du développement de votre confiance. Apprenez à vous entourer de personnes inspirante et motivante. Il peut s’agir d’un ami auprès de qui vous partager une même passion, un coach, un auteur, un acteur, un parent etc. Peut importe tant que cette personne, ce modèle vous semblera dégager une confiance que vous souhaitez acquérir. Donc premier conseil, apprenez à vous entourer

Réécrivez les règles

Comme je l’ai évoqué précédemment, la confiance en soi prends racine dans les croyances que nous avons intégré. Donc en plus de votre environnement, si vous voulez augmenter votre niveau de confiance en vous, il faudra commencer par réécrire ces croyances.

croyances et confiance

Le problème c’est que ce travail est généralement compliqué et il l’est d’autant plus lorsque votre environnement vous ramène systématiquement à ses croyances… Pourquoi est-il si compliqué de réécrire ses croyances ? Tout simplement parce qu’en tant qu’esprit humain notre cerveau a une préférence pour la simplification.

Notre cerveau, véritable mécanique de pointe soit dit en passant, va toujours, pour des raisons de confort et d’énergie, privilégier des schémas de pensés qu’il connaît déjà au détriment de nouveaux. Cela veut dire que même si vous avez conscience qu’il est temps pour vous de rafraîchir tout ça, votre cerveau va naturellement privilégier votre mode de pensé actuel et vous pousser à agir en fonction.

C’est en parti pour ces raisons qu’il est par défaut généralement difficile (sauf traumatisme) pour un être humain de changer. Changer de schéma de pensée va vous demander beaucoup plus d’efforts, de concentration et d’énergie qu’en temps normal et c’est là toute la difficulté du changement.

Ce processus de changement de croyance est primordial et étant donné sa difficulté vous comprenez pourquoi il vous sera d’autant plus important pour vous de savoir vous entourer de personnes positives qui sauront vous apporter le boost nécessaire vous empêchant ainsi de tomber dans vos anciens travers. Changer vos croyances limitantes sera votre second pas vers la reconquête de votre véritable personnalité.

Activez le mode positif !

Au-delà de vos croyances limitantes, je vous recommande de faire aussi attention à vos pensées. Au cours d’une journée un individu a plusieurs milliers de pensées, et oui ! Ce sont ces pensées souvent inconsciente qui orientent nos croyances. De simples pensées comme « je n’ai pas de chance », « je l’ai mérité », « de toute façon je n’arriverai pas », « je suis nul », « tout le monde m’en veut » etc.. vont alimenter en permanence vos croyances limitante.

confiance
Retenez bien ceci, nous ne sommes pas nos pensées. Ce n’est pas parce que vous pensez à l’échec de votre dernière vente que vous êtes un échec ! Prenez l’habitude de prendre de la distance vis vis de vos pensées négatives. Idéalement n’y prêtez même pas attention. On ne peut pas s’empêcher de penser en tant qu’être intelligent, c’est ce que nous faisons et nous ferons jusqu’à notre mort MAIS nous ne sommes pas obligés de croire toutes nos pensées. Faites le tri et ce tri est d’autant plus facilité si vous avez les bonnes croyances et si vous vous connaissez.

Combien de temps ?

Il est vrai que je vous ai dit que recréer vos croyances ce qui pourrait prendre un certain temps. La question légitime est donc de savoir combien de temps exactement. Ce temps nécessaire à été défini par la communauté scientifique. En effet, des psychologues ont démontré qu’il fallait généralement entre une vingtaine de jours et plus de deux mois pour acquérir de manière générale une nouvelle habitude. Qu’il s’agisse d’une habitude de penser de parler de manger etc…

Ce ne sont là que de simples chiffres qui vous donnent une certaine tendance seulement mais ils vous font prendre également conscience que la confiance se travail jour après jour. Ces mêmes études ont démontré que la confiance n’a rien d’inné, elle s’acquiert avec l’expérience !

Quoi qu’il en soit retenez que de manière générale il faut deux mois minimum pour pouvoir changer vos habitudes. C’est la moyenne constaté pour changer une habitude profondément ancré. J’insiste également sur le fait de changer d’environnement car ces mêmes études ont démontré que vous aviez plus de 60 % de chance d’échouer si des personnes qui composent votre environnement sont opposé, consciemment ou non, à ce changement.

En réalité ce qu’il faut retenir, c’est que la confiance en soi ne relèvent pas d’une formule magique ou de procédé ésotérique. La nature vous a déjà tout donné. Il s’agit beaucoup plus d’une quête intérieure. Croyez-moi, lorsque vous serez libéré de vos fausses croyances cette confiance apparaîtra d’elle-même comme si vous déterriez un trésor enseveli sous une montagne de croyances inutiles.

Pour tout leader ou pour tout être humain c’est une quête d’une importance vitale car une fois terminé vous deviendrez ni plus ni moins qu’une machine à réussir tout ce que vous entreprendrez, vous deviendrez la superstar de votre vie et en reprendrez le contrôle !

Le mécanisme de la confiance en soi

Je vous ai dit un peu plus tôt que la confiance en soi n’avait rien de magique. Et pour cause le mécanisme de la confiance en soi est bien connu des psychologues, j’aimerais vous faire par des bases de son fonctionnement

logique confiance

La confiance en soi fonctionne comme ceci :

un événement va surgir dans votre quotidien. Imaginons par exemple qu’il s’agisse d’un rendez-vous que vous avez donné à l’un de vos collaborateurs. Il va surgir un événement : le collaborateur n’est pas à l’heure au rendez-vous. Étant un être de pensé vous allez mécaniquement chercher à interpréter cet événement, l’événement : « il est en retard ». Cette interprétation se fera en fonction directement de vos croyances. Certaines personnes considérerait ce retard comme anodin, d’autres l’interpréteront comme un manque de respect etc.

 

Cette interprétation de l’événement va générer une émotion (positive ou négative). C’est la qu’une autre étape va entrer en jeu, le sentiment, s’il est négatif va donner lieu à une action négative. Par exemple une brimade avec le collaborateur retardataire ou décider de partir du rendez vous etc.

Si votre croyance était en amont que par exemple « les gens ne sont jamais à l’heure » alors par ce simple événement vous avez renforcé cette croyance. Pour la petite histoire, dans notre exemple le collaborateur en question n’était pas en retard, il s’était juste trompé de lieu de rendez vous…

Vous voyez a quel point il est donc vitale pour vous d’apprendre à gérer vos pensés et développer votre confiance. Ces deux éléments à eux seuls peuvent vous permettre de littéralement réinventer votre monde et vous permettre de faire de choses qui vous aurait paru impossibles auparavant

 

A vous de jouer !

Bon business, JL